De Cécile Coulon

Edition V. Hamy, août 2013

le-rire-du-grand-blesse

Dans un monde différent du notre,la lecture est contrôlée.

Le gouvernement organise des manifestations à hauts risque.

Ce sont des lectures publiques durant lesquelles le public devient fou.

1075 est un des agent qui encadre ses manifestations.

Il a été choisi car il est analphabète et aura de bonne condition de vie matériel

tant qu'il restera agent du gouvernement.

Mais le jour où suite à un accident il doit resté à l'hôpital,

il surprend un cours d'apprentissage de la lecture...

   Un monde dystopique où la littérature à un rôle un peu particulier : celui de contrôle de la population en lui donnant de l'émotion par miette. L'agent 1075 est assez atypique par sa volonté de fer de servir le gouvernement et d'être sans faille. Il ne comprend pas la folie qui s'empare du public lors des manifestations et va essayé de la comprendre, même si cela est illégal. On suit donc cet homme dans son évolution. ce roman qui dépeint une société sombre, critique la société de contrôle et qui craint l'imagination. Un très bon roman que j'ai beaucoup apprécié.