De Lola Lafon

Edition Actes Sud, Août 2017

mercy mary patty

Gene Nevena est une américaine, professeure,

qui a été engagée pour rédiger un rapport

pour la défense dans le procès de Patrica Hearst.

 

   J'avais eu de bon retour de collègues sur ce livre mais je le regardai avec méfiance car je ne comprenais pas bien le résumé. Et pour cause, Patricia Hearst m'était totalement inconnue. Je l'ai alors découverte à travers ce livre. Ce roman, écris avec une plume sublime m'a tout d'abord perturbée car le narrateur vouvoie son personnage principal. Je me suis donc demandé : qui parle et à qui ? Au fur et à mesure des pages, je me suis faites à ce procédé et finalement j'ai compris ce choix d'écriture dans une deuxième partie de l'histoire, qui est plus actuelle. J'ai beaucoup aimé ce personnage de Gene, qui est un peu insaisissable et si proche ainsi que celui de Violaine à laquelle je me suis plus identifiée. J'ai apprécié cette enquête sur Patricia Hearst car j'ai trouvé qu'il n'y avait pas de jugement, c'est très objectif. Et avoir deux personnages très différents qui épluchent, les notes, de articles, les bandes sonores, donne deux visions et des confrontations de point de vue. La deuxième partie du roman j'ai été dérangée, mais en bien, par le rapprochement subtil que fait l'auteure avec des faits de radicalisation actuels. Ce roman m'a interrogé, fait réfléchir et il m'a fait découvrir Patricia Hearst. J'ai donc beaucoup aimé ce livre et je le recommande à tout ceux qui sont curieux.